lundi 18 novembre 2019

L’ORIGINE DES GRANDS MAITRE MARABOUTS TRADITIONNEL

SANTERIA DIVINATION IFA MEDIUM VOYANT PAPA NABIL

Les marabouts sont réputés pour leurs dons de voyance et de guérison, entre autres, et font l’objet d’un très grand respect au sein de leur culture.

Toutefois, le terme de marabout est vague, et selon les pays, les religions ou les personnes, il ne représente pas forcément la même chose. Un petit point s’impose donc sur l’histoire des marabouts.

L’origine des marabouts

Les premiers marabouts ont fait leur apparition dans la culture Islamique, et tout particulièrement en Afrique du Nord. Considérés comme saints et sages, les marabouts se voient confiés des pouvoirs en grand nombre puisqu’ils peuvent aussi bien soigner les maladies que prédire l’avenir.

Il est impossible de dater l’apparition des marabouts dans l’histoire, d’autant plus que même les textes les plus anciens mentionnent l’existence d’êtres à l’esprit supérieur dotés de facultés extraordinaires.

Le marabout partage ses savoirs avec sa communauté, et c’est notamment ce qui lui permet d’être considéré par ses pairs comme un guide spirituel dans le sens où il n’hésite pas à utiliser ses connaissances, ses pouvoirs et son sens de la réflexion afin de guider au mieux chaque être tout au long de sa vie.

Si l’origine des marabouts se trouve en Afrique du Nord, c’est aujourd’hui tout le continent Africain qui bénéficie des savoirs de ces personnes qui peuvent agir sur tous les aspects de la vie, notamment via la mise en pratique de rituels précis qui se sont transmis de génération en génération.

Il est vrai qu’aujourd’hui, le terme de marabout ou maraboutisme peut avoir une connotation négative aux yeux de certaines cultures notamment occidentales. Toutefois, dans la culture Africaine ou Maghrébine, il fait toujours l’objet d’une très grande admiration et d’un respect sans faille.

 

Les deux sortes de marabouts

L’histoire des marabouts est très ancienne, et au fil des siècles, elle a subi de nombreuses évolutions. C’est pourquoi il existe aujourd’hui deux grands types de marabouts dont voici le détail.

Le marabout religieux

Le marabout religieux est un être qui a passé la majeure partie de son existence à étudier les livres sacrés tels que le Coran ou la Bible. En effet, même s’il appartient à une religion en particulier, le marabout religieux s’informe au sujet de toutes les religions afin d’être en mesure de pouvoir répondre aux besoins de toutes les personnes, quelles que soient leurs orientations religieuses.

 

Mais le marabout religieux est également quelqu’un qui veille à faire le transfert entre les hommes et Dieu. Il prêche donc la bonne parole et de par ses connaissances sans faille, il est en mesure de guider chaque être dans l’accomplissement de soi et dans le respect des règles établies par les livres sacrés.

Notamment en Afrique Subsaharienne, le marabout est l’équivalent d’un prêtre dans la culture Chrétienne. Il enseigne sa religion tout en étant capable de répondre aux différents besoins de ses pairs via l’utilisation de rituels et d’incantations.

 

Le marabout animiste

La marabout animiste est proche du marabout religieux, à la différence près qu’il dispose de pouvoirs dits surnaturels. Il est effectivement capable d’interagir avec le monde qui l’entoure, et notamment avec tous les éléments de la nature.

Tantôt nommé sorcier ou homme-médecine, le marabout animiste est capable de guérir, d’envoûter ou de jeter des sorts, même à distance, en utilisant la plupart du temps des matières organiques tels que les ongles ou les cheveux.

Extrêmement respecté et craint à la fois dans les différentes cultures Africaines, le marabout animiste ou marabout traditionnel est avant tout un être engagé pour le bien de sa société. Il veille au bien-être de ses pairs, même s’il doit pour cela avoir parfois recours à des incantations maléfiques.